Le site Français de référence sur le Losi 5ive-T ! Index du Forum
Portail Portail Portail Portail  Portail Portail Portail Portail Portail
Losi Super Baja Rey

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site Français de référence sur le Losi 5ive-T ! Index du Forum -> Divers -> Autres RC
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Terminaterre
Nouveau membre

Hors ligne

Inscrit le: 06 Avr 2014
Prénom: Thierry
Localisation: Wavre / Belgique
Engins: 5ive, Baja 5B, Baja 5SC, MCD X4, Maverick Blackout, Laro... et plein de motos
Masculin
Messages: 8

MessagePosté le: Lun 27 Aoû - 20:22 (2018)    Sujet du message: Losi Super Baja Rey Répondre en citant

Salut les amis,


Comme l'a dit Charly ici: http://www.losi5ive-t.net/t2423-circuit-a-wasmes.htm?q=#p34647, j'ai acheté en avril un Losi Super Baja Rey.
Je l'ai fait expédier à Many (le Losi, pas Charly   Very Happy  ) qui s'est fendu d'un unboxing et d'un petit essai: 





Tout ce que dit Many est avéré à deux exceptions près; les triangles de suspension résistent bien même s'ils ont l'air un peu légérs et sur la vidéo de l'essai, on voit que la voiture hoquète; il y avait en réalité un problème électrique sur la voiture; ça ne le fait pas quand tout est en ordre.
L'essai de Many s'est déroulé avec les "gaz" à 50%. La voiture est très performante à 100% en 6S mais l'autonomie est ridicule, sans parler du fait que tout est très chaud (ESC et moteur, un peu moins pour les LiPos). Le moteur monté d'origine est un 5887 (curieuse dimension) en 1200kV, l'ESC est un Hobbywing Max6 rebadgé. Sur le petit circuit pas loin de chez moi, je tourne 13 minutes avec un jeu de LiPos 6S 5000mAh. Bof... Quand on fait du thermique depuis des années, ce genre d'autonomie est rédhibitoire. J'ai donc appliqué la "méthode Many": achat d'un combo ESC Max5 + moteur Léopard 58110 780kV (un montage normalement prévu pour les 1/5).
Placer l'ESC n'est pas un gros problème; il m'a suffit de fabriquer un petit support en alu qui reprend les fixation du contrôleur d'origine. C'est pas du tout la même musique pour le moteur... Le moteur d'origine sort par le bas via une trappe fermée par 3 vis. Changer de pignon prend moins de 10 minutes. Le nouveau moteur est presque 20mm plus long et il ne passe plus via la trappe. Pour enlever le moteur (par exemple pour changer de pignon), il faut à présent enlever toute la plaque alu du châssis. Autant dire qu'on ne peut plus changer la démultiplication en quelques minutes; ça prend largement plus d'une heure.
Second problème avec ce nouveau moteur; il n'y a plus de place pour le servo d'origine (c'est con, hein  Mort de Rire ). Petite astuce: il suffit de tourner le support de servo de 180 degrés, repercer des trous de fixation et refaire une biellette et le servo retrouve sa place de l'autre côté du châssis. Petite photo pour illustrer, à gauche mon montage, à droite le Losi d'origine:



Passage du support de servo de droite à gauche:






Le premier essai après montage de ce combo s'est fait en 6S. J'avoue avoir été un peu déçu, je n'ai pas retrouvé la férocité du montage d'origine. La décision est prise; il faut passer en 8S. Hélas, les LiPos 8S de grosse capacité ne passent pas dans la bac à accus. Ni une ni deux, je vire le bac d'origine et j'usine des supports de LiPos. Celle du bas se connecte en dessous du châssis comme d'origine, l'autre se connecte par l'intérieur. 
A noter que je roule sans le "cockpit" et sans la roue de secours. J'ai d'ailleurs rapidement compris pourquoi il y avait une roue de secours. J'y reviendrai plus bas...






Résultat; il suffit de vous imaginer que c'est un set-up complet pour 1/5 dans une voiture de 10kg. Ce machin a des ailes, c'est une vraie brute. La transmission est tout en métal, module 1,5 comme sur nos 1/5, elle est donc à toute épreuve. Les cardan arrière est en plastique, il ne bronche même pas. L'autonomie a progressé de manière spectaculaire, je tiens 27 minutes sur le circuit où la coupure intervenait après 13 minutes auparavant, l'ESC prend 35 degrés, les LiPos sont froides, le moteur n'atteint pas les 60 degrés  super


Et le châssis dans tout ça ?


Suspension avant


Je qualifierais le set-up de la suspension d'origine de ridicule. La course morte représente au moins 65% de la course totale, la suspension est en butée après 10mm d'enfoncement. Pire, quand la suspension est comprimée à fond, le châssis est encore à 15mm du sol, c'est donc la tourelle d'amortisseur qui prend tout dans les dents.
J'ai remarqué qu'il y a des butées caoutchouc de 10mm sur les tiges de chaque amortisseur. J'ai donc enlevé les butées des amortisseurs avant en pensant naturellement que j'allais gagner autant en débattement. Quelle erreur; les tiges sont trop longues pour les corps et les pistons viennent défoncer les bouchons d'amortisseurs. Etrange manière de concevoir des amortisseurs 
La solution est un peu compliquée. J'ai acheté des corps d'amortisseurs arrières qui sont plus longs de 20mm, je les ai montés à la place des corps courts des amortisseurs avants. J'ai ensuite fabriqué une réhausse pour la tourelle de suspension permettant de fixer les amortisseurs plus hauts (vu qu'ils sont à présent plus longs que d'origine). Ce sont les petites platines en alu prenant en sandwich les blocs en Nylon:






Quand la suspension est comprimée à fond, le châssis touche le sol. Le débattement a augmenté de 15mm:



Au niveau hydraulique, l'huile est bien trop fluide d'origine et je ne suis pas parvenu à trouver un résultat satisfaisant avec les pistons d'origine. Là où je roule, il n'y a pas de sauts mais le terrain est bien défoncé. J'ai usiné plusieurs jeux de pistons en nylon, le meilleur résultat a été trouvé avec 4 trous de 1,5mm, huile 35WT.
Les ressorts d'origine sont trop souples... et trop courts avec les nouveaux corps d'amortisseur. J'ai donc monté des ressorts HPI 86760 (uniquement la partie la plus longue). Le résultat est parfait pour les terrains bosselés sans sauts.

Suspension arrière

A mourir de rire. Ou de honte, c'est selon... La roue arrière sert en réalité de balancier. En effet, tout le poids de la voiture est sur l'avant à cause du type de train arrière. Quand la suspension est comprimée à fond, le pont arrière vient percuter la roue de secours. Pitoyable. Débarrassé de la roue de secours, on gagne quelques milimètres de débattement mais la suspension est bien trop raide aussi bien en ressort qu'en hydraulique. Rebelotte et usinage de pistons maisons avec (après moults essais) 4 trous de 2mm et 1 trou de 1,5mm, huile 10WT.
Niveau ressorts, j'ai monté les ressorts d'origine de l'avant à l'arrière auxquel j'ai ajouté la seconde partie des ressorts HPI 86760 grâce à une petite entretoise maison en acétal:



Le résultat est bien meilleur que d'origine, le poids supplémentaire des grosses LiPos 8S et du gros moteur aident bien à assouplir la suspension.

Différentiels

Comme souvent, le différentiel central est trop souple, ce qui laisse patiner les roues avant beaucoup trop à mon goût, au risque de faire ballonner les pneus et de les exploser. La motricité avec le nouveau moteur est mise à mal d'autant que les pneus à faibles sculptures ne procurent pas un grip phénoménal. J'ai remplacé l'huile d'origine par le la 600.000. C'est dur mais ça ma plaît bien. Les cardans centraux vont rapidement tirer la gueule à mon avis  Laughing . Je ne suis pas encore intervenu sur les diffs avant et arrière. 
A noter que changer l'huile du diff central implique de démonter quasiment toute la voiture: ça m'a pris pas loin de 4 heures  pas content

Pneus

Comme dit plus haut, les roues d'origine sont très sympa niveau look, les pneus sont assez durs pour résister un minimum sur route ou dans les cailloux mais le grip est quasi nul sur terre ou dans l'herbe.
J'ai commandé des Proline Badlands montés sur jantes Despérado. Je vais devoir monter des hexagones de 17mm à la place des (stupides) hexagones de 20mm d'origine. Je n'ai pas encore essayé ces pneus, résultat (et peut-être vidéo) dans 2 semaines.


En conclusion, la voiture est utilisable à peine sortie du carton mais elle est assez peu efficace. A mon avis, la solution la plus raisonnable serait de conserver le moteur d'origine avec un pignon de 15 dents à la place du 19 d'origine, de monter un ESC Max5 et d'alimenter le tout en 8S.
Le servo d'origine est peu performant et peu endurant, il chauffe au bout de 10 minutes, ce qui fait baisser ses performances déjà médiocres. Je l'ai remplacé par un Hitec D845WP (il faut usiner un petit support).
Les roues d'origine ne servent qu'à rouler sur la route.
Les suspensions méritent un gros travail avant d'être efficaces si on veut faire du circuit.


Dernière édition par Terminaterre le Mar 28 Aoû - 11:09 (2018); édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité





MessagePosté le: Lun 27 Aoû - 20:22 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Canto89
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Mai 2013
Prénom: Guillaume
Localisation: Yonne
Masculin
Carton: Jaune
Messages: 3 018

MessagePosté le: Lun 27 Aoû - 23:41 (2018)    Sujet du message: Losi Super Baja Rey Répondre en citant

Wouah , tu rigoles pas toi, sacré modifs , beau boulot



A+
_______________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:19 (2018)    Sujet du message: Losi Super Baja Rey

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site Français de référence sur le Losi 5ive-T ! Index du Forum -> Divers -> Autres RC Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com